DISCIPLINES

DISCIPLINES

millions

de français pratiquent le Yoga

%

sont des hommes

ans

la moyenne d’âge

millions

de français pratiquent le Yoga

%

sont des hommes

ans

la moyenne d’âge

Estimations de la Fédération Nationale des Enseignants de yoga (FNEY) –  mai 2017

Le Viniyoga ou le Yoga de Désikashar 

  un yoga adapté à chacun,
  pratiqué en cours collectifs et/ou en cours individuels,

comprenant des enchaînements et/ou des postures tenues, où le travail du souffle est important dans la posture et dans l’assise.

Formation CAY (Connaissance et adaptation du yoga par Laurence MAMAN).

« L’apaisement des pensées automatiques s’obtient par une pratique intense, dans un esprit de lâcher-prise » – Patanjali Y.S-I.12

Le Viniyoga ou le Yoga de Désikashar 

  un yoga adapté à chacun,
  pratiqué en cours collectifs et/ou en cours individuels,

comprenant des enchaînements et/ou des postures tenues, où le travail du souffle est important dans la posture et dans l’assise.

Formation CAY (Connaissance et adaptation du yoga par Laurence MAMAN).

« L’apaisement des pensées automatiques s’obtient par une pratique intense, dans un esprit de lâcher-prise » – Patanjali Y.S-I.12

Le Yoga du Rire

Communiqué par l’Université du Dr Kataria, Laughter Yoga International (Institut de Yoga du rire – Formation à Paris auprès de Fabrice LOIZEAU)

   Le Yoga de rire est un concept unique où chacun peut rire sans raison, sans recours aux blagues et même sans avoir de sens de l’humour.

   Le rire commence en groupe tel un exercice, en maintenant un contact visuel et en retrouvant l’insouciance des enfants : il se transforme rapidement en véritable rire et devient contagieux.

   Nous l’appelons Yoga du Rire parce qu’il s’appuie sur une combinaison de rires avec la respiration du yoga. Cela apporte plus d’oxygène au corps et au cerveau, permettant de se sentir plus énergique et en bonne santé.

   Le concept est basé sur un fait scientifique : le corps ne fait pas la différence entre un rire simulé et un rire spontané. Dans les 2 cas, le pratiquant arrive aux mêmes bienfaits physiologiques et psychologiques.

Le Yoga du Rire

Communiqué par l’Université du Dr Kataria, Laughter Yoga International (Institut de Yoga du rire – Formation à Paris auprès de Fabrice LOIZEAU)

   Le Yoga de rire est un concept unique où chacun peut rire sans raison, sans recours aux blagues et même sans avoir de sens de l’humour.

   Le rire commence en groupe tel un exercice, en maintenant un contact visuel et en retrouvant l’insouciance des enfants : il se transforme rapidement en véritable rire et devient contagieux.

   Nous l’appelons Yoga du Rire parce qu’il s’appuie sur une combinaison de rires avec la respiration du yoga. Cela apporte plus d’oxygène au corps et au cerveau, permettant de se sentir plus énergique et en bonne santé.

   Le concept est basé sur un fait scientifique : le corps ne fait pas la différence entre un rire simulé et un rire spontané. Dans les 2 cas, le pratiquant arrive aux mêmes bienfaits physiologiques et psychologiques.

Le Yoga du Rire

Communiqué par l’Université du Dr Kataria, Laughter Yoga International (Institut de Yoga du rire – Formation à Paris auprès de Fabrice LOIZEAU)

   Le Yoga de rire est un concept unique où chacun peut rire sans raison, sans recours aux blagues et même sans avoir de sens de l’humour.

   Le rire commence en groupe tel un exercice, en maintenant un contact visuel et en retrouvant l’insouciance des enfants : il se transforme rapidement en véritable rire et devient contagieux.

   Nous l’appelons Yoga du Rire parce qu’il s’appuie sur une combinaison de rires avec la respiration du yoga. Cela apporte plus d’oxygène au corps et au cerveau, permettant de se sentir plus énergique et en bonne santé.

   Le concept est basé sur un fait scientifique : le corps ne fait pas la différence entre un rire simulé et un rire spontané. Dans les 2 cas, le pratiquant arrive aux mêmes bienfaits physiologiques et psychologiques.

Le Yoga Nidra

Le Yoga Nidra est une technique efficace qui vous amène rapidement à un état de relaxation intense, dans lequel il est possible de lâcher prise des tensions psychiques profondes. C’est une technique que nous pouvons intégrer dans nos cours, ateliers de yoga et de méditation mais qui peut aussi être pratiquée de manière isolée (Formation à Paris auprès de Thierry JUMEAU – Relaxologue).

Le Yoga Nidra permet de s’approcher consciemment du sommeil tout en restant éveillé. Une séance peut varier entre 10 et 60 minutes et consiste à suivre mentalement les instructions du guide. Au début de la pratique, des techniques simples sont utilisées pour initier un état d’esprit où les sens s’intériorisent.

Une fois le mental calmé, visualisations, et symboles sont employés afin de déverrouiller des blocages mentaux et émotionnels. Le Yoga Nidra permet aussi d’accéder aux expériences psychiques profondes et de contacter, de stimuler les centres énergétiques et de récupérer un cycle de sommeil, soit 2 heures.

Technique issue d’un art ancien appelé NYASA : le “GURU” touchait, pointait, chaque zone du corps en récitant une prière à l’adresse de la déesse ou du dieu qui selon la tradition habite cette partie du corps. Cette prière avait donc pour effet sur la zone touchée et, semble-t-il, sur la globalité du système (le corps = le temple.)

Le Yoga Nidra

Le Yoga Nidra est une technique efficace qui vous amène rapidement à un état de relaxation intense, dans lequel il est possible de lâcher prise des tensions psychiques profondes. C’est une technique que nous pouvons intégrer dans nos cours, ateliers de yoga et de méditation mais qui peut aussi être pratiquée de manière isolée (Formation effectuée à Paris auprès de Thierry JUMEAU – Relaxologue).

Le Yoga Nidra permet de s’approcher consciemment du sommeil tout en restant éveillé. Une séance peut varier entre 10 et 60 minutes et consiste à suivre mentalement les instructions du guide. Au début de la pratique, des techniques simples sont utilisées pour initier un état d’esprit où les sens s’intériorisent.

Une fois le mental calmé, visualisations, et symboles sont employés afin de déverrouiller des blocages mentaux et émotionnels. Le Yoga Nidra permet aussi d’accéder aux expériences psychiques profondes et de contacter, de stimuler les centres énergétiques et de récupérer un cycle de sommeil, soit 2 heures.

Technique issue d’un art ancien appelé NYASA : le “GURU” touchait, pointait, chaque zone du corps en récitant une prière à l’adresse de la déesse ou du dieu qui selon la tradition habite cette partie du corps. Cette prière avait donc pour effet sur la zone touchée et, semble-t-il, sur la globalité du système (le corps = le temple.)

« Quand le mental n’est plus identifié avec son champ d’expérience, il y a comme une réorientation des sens vers le soi. »  – Y.S – II.54

La Méditation

Ses bienfaits ne sont plus à démontrer.

Les résultats bousculent les connaissances médicales : oui, la méditation améliore considérablement nos capacités psychiques comme notre santé.

  en améliorant la concentration, la confiance en soi, la mémoire
  en apaisant les tensions,
  en réduisant le stress, l’anxiété
  en facilitant un meilleur sommeil
  en permettant de prendre du recul en fonction des événements du quotidien,
  en donnant une certaine disponibilité pour être à l’écoute des autres,

en faisant la part des choses la méditation permet de lâcher-prise.

La Méditation

Ses bienfaits ne sont plus à démontrer.

Les résultats bousculent les connaissances médicales : oui, la méditation améliore considérablement nos capacités psychiques comme notre santé.

  en améliorant la concentration, la confiance en soi, la mémoire
  en apaisant les tensions,
  en réduisant le stress, l’anxiété
  en facilitant un meilleur sommeil
  en permettant de prendre du recul en fonction des événements du quotidien,
  en donnant une certaine disponibilité pour être à l’écoute des autres,

en faisant la part des choses la méditation permet de lâcher-prise.

« Quand le mental n’est plus identifié avec son champ d’expérience, il y a comme une réorientation des sens vers le soi. »  – Y.S – II.54

Le Yoga des Yeux

Né en Inde avec l’ayurvéda (médecine traditionnelle), le yoga des yeux est pratiqué depuis des millénaires.

À la fin du XXème siècle, l’ophtalmologue new-yorkais William Bates s’en inspire et met au point une série d’exercices destinés à améliorer la vision. Ainsi, myopie, hypermétropie, astigmatisme ou encore presbytie seraient susceptibles d’être soulagés par sa méthode. Cette gymnastique visuelle se base sur une série d’exercices simples, à réaliser plusieurs fois par jour.

Le yoga des yeux consiste à tonifier, étirer et assouplir tous les petits muscles qui entourent les globes oculaires afin de mieux les irriguer et de favoriser leur bon fonctionnement.

Accessible à tous, les exercices doivent être pratiqués en douceur, sans jamais forcer, de 5 à 15 min par jour.

« Pratiqué régulièrement, le yoga des yeux diminue la fatigue oculaire.
Il peut également améliorer l’acuité visuelle (dans le cas
d’astigmatisme ou de myopie) – au point de devoir
faire baisser la correction des lunettes.
C’est aussi un excellent moyen de prévenir la presbytie.»

Mais attention, le yoga des yeux ne se substitue
pas à un suivi médical régulier par un ophtalmologiste,
ni à un traitement.

Le Yoga des Yeux

Né en Inde avec l’ayurvéda (médecine traditionnelle), le yoga des yeux est pratiqué depuis des millénaires.

À la fin du XXème siècle, l’ophtalmologue new-yorkais William Bates s’en inspire et met au point une série d’exercices destinés à améliorer la vision. Ainsi, myopie, hypermétropie, astigmatisme ou encore presbytie seraient susceptibles d’être soulagés par sa méthode. Cette gymnastique visuelle se base sur une série d’exercices simples, à réaliser plusieurs fois par jour.

Le yoga des yeux consiste à tonifier, étirer et assouplir tous les petits muscles qui entourent les globes oculaires afin de mieux les irriguer et de favoriser leur bon fonctionnement.

Accessible à tous, les exercices doivent être pratiqués en douceur, sans jamais forcer, de 5 à 15 min par jour.

« Pratiqué régulièrement, le yoga des yeux diminue la fatigue oculaire.
Il peut également améliorer l’acuité visuelle (dans le cas d’astigmatisme
ou de myopie) – au point de devoir faire baisser la correction
des lunettes. C’est aussi un excellent moyen de prévenir la presbytie.»

Mais attention, le yoga des yeux ne se substitue
pas à un suivi médical régulier par un ophtalmologiste,
ni à un traitement.

« Pratiqué régulièrement, le yoga des yeux diminue la fatigue oculaire.
Il peut également améliorer l’acuité visuelle
(dans le cas d’astigmatisme ou de myopie) –
au point de devoir faire baisser la
correction des lunettes. C’est aussi
un excellent moyen de prévenir la presbytie.»

Mais attention, le yoga des yeux
ne se substitue pas à un suivi
médical régulier par un
ophtalmologiste, ni à un traitement.

Menu